Nord-Sud. La reconnexion périphérique

Nord sud

Au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, en même temps que s’enclenchait le processus de libéralisation commerciale internationale dans le cadre du GATT, le mouvement de décolonisation cassait l’ancien schéma d’intégration centre-périphérie que symbolisait la relation coloniale. Ce mouvement de libération politique, conduit au nom des droits des peuples à disposer d’eux-mêmes, en dépit des illusions d’une déconnexion économique ou du rêve d’un développement autonome des pays du Sud, a abouti à une amplification de l’intégration Nord-Sud beaucoup plus qu’à l’indépendance économique de ces États.

Il en est résulté le grignotage progressif de la souveraineté juridique du Sud par les normes du Nord, aussi bien en matière de protection de la propriété intellectuelle que de protection des droits des investisseurs. Ainsi, au cours des 50 dernières années, si beaucoup de peuples ont gagné en souveraineté politique, beaucoup d’autres sont en train de perdre en termes de libre arbitre économique.

L’intégration Nord-Sud constitue-t-elle une voie prometteuse d’accélération du développement ou bien ne s’agirait-il là que d’une nouvelle modalité de la dépendance du Sud vis-à-vis du Nord? Comment expliquer la réussite des uns et l’échec des autres? Le bilan est pour le moins contrasté et les liens entre intégration et développement sont loin d’être clairement établis.

Ont participé à cet ouvrage

Mehdi Abbas, Nathalie Avallone, Nassima Ayadi, Éric Boulanger, Séverine Chedor, Christian Deblock, Christophe Ehrhart, Éric Léonard, Guy-Joffroy Lord, Bruno Losch, Jean-Claude Montigaud, Pascal Petit, Nicola Phillips, Jean-Louis Rastoin, Henri Regnault, Sylvain F. Turcotte etVivianne Ventura-Dias.

Caractéristiques

Titre: Nord-Sud. La reconnexion périphérique

Direction: Christian Deblock et Henri Regnault

Année: 2006

Collection: Science politique

Format: 15 x 22,5 cm

ISBN: 978-922865-46-2

Pages: 308

Prix: 29,95$