Dieppe, ma prison. Récit de guerre de Jacques Nadeau

Dieppe maprison coul

Jacques Nadeau s’est enrôlé dans les Fusiliers Mont-Royal en juin 1940. Il a participé au débarquement raté de Dieppe en août 1942 et a été fait prisonnier. Il a passé les trois dernières années de la guerre dans un stalag avec ses compagnons d'infortune.

Jamais apitoyé sur son sort, ni à court d’idées, toujours prêt pour l’action, Jacques Nadeau raconte avec force détails l'entraînement en Angleterre, les visites dans Londres et les environs (malgré les interdits), le raid, l'emprisonnement, mais aussi les tentatives d'évasion et la vie dans les camps.

Attentif aux autres et aux lieux, il trace avec retenue et respect le portrait des compagnons d‘infortune ou des gens rencontrés au cours de ces années.

Sous la plume de Martin Chaput, le récit est vif et alerte. Malgré les événements tragiques qu’il décrit, on se prend même à rire aux éclats.

L'auteur

Martin Chaput est un passionné d’histoire militaire et termine son baccalauréat d’histoire à l'Université du Québec à Montréal.

La préfacière

Béatrice Richard enseigne l'histoire au Collège militaire royal du Canada. Elle a publié, en 2002, La mémoire de Dieppe, Radioscopie d’un mythe.

Caractéristiques

Titre: Dieppe, ma prison. Récit de guerre de Jacques Nadeau

Auteur: Martin Chaput

Année: 2008

Collection: Histoire militaire

Format: 13,75 x 20 cm

ISBN: 978-2-922865-63-9

Pages: 160 (Cahier photos)

Prix: 24,95$