Nationalismes et société au Québec

Nationalismes

La collectivité québécoise occupe une place singulière dans l’histoire du peuplement du Canada, celle du colonisateur colonisé, du conquérant qui, à son tour, fut l’objet de conquête et qui aujourd’hui se cherche une position de choix au sein ou en dehors de la mosaïque canadienne officiellement bilingue, multiculturelle et multiraciale.

Cet ouvrage propose une analyse sociohistorique de l’évolution de l’identité nationale au Québec, telle qu’elle fut formulée par les divers nationalismes (canadien, canadien-français et québécois) qui se sont succédé depuis le début du XIXe siècle. Il met l’accent sur les grandes césures historiques qui ont marqué la vie des Québécois depuis la Conquête dans les domaines politique, économique et socioculturel (notamment les années 1840 et 1960) en relation avec l’évolution de la représentation nationale. L’essai contient également des encarts explicatifs, des biographies, des tableaux comparatifs, des schémas et des cartes.

Caractéristiques

Titre: Nationalismes et société au Québec

AuteurRaphaël Canet

Préface: Gilles Bourque

Année: 2003

Collection: Chaire MCD

Format: 13,75 x 20 cm

ISBN: 978-2-922865-18-9

Pages: 236 (encadrés, biographies, encarts explicatifs, tableaux, graphiques, glossaire)

Prix: 19,95$