Briser les ailes de l'ange. Les infirmières militaires canadiennes (1914-1918)

Briserlesailes

La Première Guerre mondiale offrit à 2500 infirmières canadiennes la possibilité de «servir la cause» par leur métier choisi et exercé dans la société civile qui, paradoxalement, tardait à leur reconnaître un statut de professionnelles dans le domaine des soins de santé. Cette guerre, meurtrière à bien des égards, a donc permis à ces jeunes femmes de vivre une expérience unique, loin du carcan dans lequel la société du début du XXe siècle les enfermait.

À partir de journaux publiés et inédits trouvés en archives et de Mémoires laissés par certaines infirmières, Mélanie Morin-Pelletier décrit le travail de ces femmes au front. Elle laisse toute la place à leurs écrits, tout en portant un regard analytique et objectif sur leur réalité. Sont-elles formées pour soigner efficacement les combattants malades et blessés? Comment y arriver dans un monde où la mort est constamment présente et où les moyens manquent? Que disent-elles de leur travail? De leurs collègues, canadiennes et étrangères? Des habitants des pays où elles sont en service? Que pensent-elles des soldats? En un mot, comment perçoivent-elles l’Autre?

L'auteure

Née à Edmundston au Nouveau-Brunswick, Mélanie Morin-Pelletier est doctorante en histoire à l’Université d’Ottawa. Son analyse du travail et des représentations des infirmières militaires canadiennes lui a valu, en 2005, le Prix Vo-Van de la meilleure thèse de l’année remis par l’Université de Moncton. 

Titre: Briser les ailes de l'ange. Des infirmières militaires canadiennes (1914-1918)

Auteure: Mélanie Morin-Pelletier

Année: 2006

Collection: Histoire militaire

Format: 13,75 x 20 cm

ISBN: 978-2-922865-50-9

Pages: 192 (cahier photo de 16 pages, cartes)

Prix: 19,95$