Crise de l’État, revanche des sociétés

Crise de l etat

La crise du modèle de l’État-nation, nourrie d’une critique des principes de territorialité et de souveraineté qui le fondent, de même que l’essor de la société civile et l’emprise grandissante du secteur privé appelés à prendre une part de plus en plus active dans les grands forums internationaux et au sein des institutions supranationales sont autant de phénomènes qui conduisent aujourd’hui à repenser les relations internationales.

Cet ouvrage collectif interroge les profondes transformations du système mondial qu’implique l’affirmation d’une pluralité d’acteurs de poids inégal. Comment prendre la mesure de ce changement de paradigme dans la théorie des relations internationales? En quoi les revendications minoritaires portent-elles atteinte au monopole de la souveraineté étatique? De quelle manière appréhender les contestations portées par la mouvance altermondialiste des forums sociaux? Que signifie la mise en place du modèle de la gouvernance au sein des institutions internationales? Comment penser la démocratie dans un contexte globalisé?

Caractéristiques

Titre: Crise de l’État, revanche des sociétés

Directeurs: Jules Duchastel et Raphaël Canet

Année: 2006

Collection: Chaire MCD

Format: 15 x 22,5 cm

ISBN: 978-2-922865-45-5

Pages: 406

Prix: 29,95$