Les études stratégiques au XXIe siècle

Etudes strategiques

Les grands événements qui ont marqué le début du XXIe siècle ont démontré que les études stratégiques représentent encore un domaine de recherche et de réflexion important et nécessaire. Mais ce siècle en se distinguant des époques précédente, appelle les études stratégiques à se repenser.

Les auteurs de ce collectif considèrent que trois enjeux méritent une plus grande attention pour renouveler le champ d’analyse des études stratégiques. D’abord, les diverses constructions théoriques dans le domaine sont souvent simplifiées au point où elles sont déconnectées de leur fondement. La notion de puissance, qui sous-tend l’usage potentiel de la force, trouve sa place et son utilité dans la mesure où elle n’est pas tributaire des choix normatifs et idéologiques des théories des relations internationales. Enfin, les études stratégiques ont longtemps ignoré le caractère sociologique de l’usage de la force, en se limitant à concevoir les organisations militaires et de sécurité comme des «boîtes noires» au service des décideurs politiques.

Ont participé à cet ouvrage

Dario Battistella, Afef Benessaieh, Miloud Chennoufi, Pierre-Alain Clément, Vincent Desportes, Michel Fortmann, Saya Hautefeuille, Sébastien Jakubowski, Nicolas Lemay-Hébert, Thomas Lindemann, Paul Mitchell, Éric Ouellet, Pierre Pahlavi et Pascal Vennesson

Caractéristiques

Titre: Les études stratégiques au XXIe siècle

Directeurs: Milhoud Chenouffi, Pierre Pahlavi et Éric Ouellet

Année: 2013

CollectionScience politique

Format: 15 × 23 cm

ISBN: 978-2-922865-09-7

Pages: 326

Prix: 29,95$